Autoroute A5: de plaines en forêts, jusqu'au plateau de Langres

L’A5 est une autoroute qui relie le sud-est de Paris jusqu’à Langres, en passant notamment par les villes de Melun et Troyes.

Longue de 240 kilomètres, elle a été construite en 1990 afin de désengorger l’A6.

Elle débute sur la Francilienne, au niveau de l’échangeur à Lieusaint (entre les départements de l’Essonne et de la Seine-et-Marne) et se termine sur le plateau de Langres.

À ce niveau l’A5 devient l’A31, puis l’A6 après la ville de Beaune. Elle se poursuit alors vers le sud, jusqu’à Lyon.

L’Île-de-France, le Grand-Est et la Bourgogne-Franche-Comté font partie des trois régions desservies par l’autoroute A5.

Les abonnements télépéage Ulys sur l’autoroute A5

Sans engagement

Sans frais de mise en service

2,00 €
/mois utilisé
  • 0 € si vous payez en Chèques-Vacances
S'abonnerEn savoir plus

Sans engagement

Sans frais de mise en service

2,00 €
/mois utilisé
  • 0 € les mois non utilisés
  • Voie réservée aux péages
  • Sur toutes les autoroutes de France
  • Suivi conso sur l'app
S'abonnerEn savoir plus

Les aires de l'autoroute A5

Pour une pause détente, sportive ou gourmande, les aires de repos et de services de l’autoroute A5 vous accueillent tout au long de l’année

L'itinéraire de l'A5 est parallèle à celui de la LGV Paris-Lyon sur plusieurs kilomètres (entre le sud-est de Paris et jusqu’à la ville de Sens, dans l’Yonne). La section de l’A5 située entre Sens et Troyes fait également partie de ce qu’on appelle "le grand contournement de Paris".

Peu après ses premiers kilomètres, les voyageurs croiseront la route de la grande barrière de péage des Éprunes.

Focus sur : la barrière de péage des Éprunes

Ouvrage d’art emblématique de l’autoroute A5, elle a été conçue en 1994 par l’architecte français Marc Mimram. Située quelques kilomètres après l’échangeur de Lieusaint, dans le département de la Seine-et-Marne, sa structure élancée, toute en acier, est supportée par trois grands arcs. Au milieu d’un paysage environnant fait de plaines, et donc relativement plat, la  grande barrière ne passe pas inaperçue.

À la découverte du parc national de forêts

En traversant l’autoroute A5, les voyageurs seront amenés à parcourir le parc national de forêts, par son côté est. Créé en novembre 2019 par décret, le parc est situé sur le plateau de Langres, entre la Champagne et la Bourgogne.

Le statut de parc national (il en existe onze en France) permet à une aire naturelle délimitée de profiter d’une réglementation qui préserve sa faune, sa flore et ses paysages mais également de soutenir, avec les acteurs locaux, un patrimoine culturel. À cet égard, le parc national est véritablement au service de la nature.

Le point culminant du parc national de forêts se situe au Haut de Baissey, à 523 mètres d’altitude. Il s’agit également du point le plus haut du plateau de Langres et du département de la Haute-Marne.

Colombey-les-Deux-Eglises, village d’histoire et de mémoire

Située juste après Troyes (dans le sens Paris-Langres), en Haute-Marne, la commune de Colombey-les-Deux-Eglises est célèbre pour avoir été le lieu de résidence du Général de Gaulle, à partir de 1934. En 1958, Charles de Gaulle y accueille notamment le chancelier allemand Adenauer, dans le but d'initier l'amitié franco-allemande. Aujourd’hui, la résidence La Boisserie (et son parc) est devenue un musée, ouvert au public. Non loin de là se trouve aussi le Mémorial Charles de Gaulle, qui complète ce parcours de mémoire.

Une croix de Lorraine, haute de 44 mètres, permet aux voyageurs de repérer facilement le village de Colombey-les-Deux-Eglises. Erigée en l’honneur du Général de Gaulle, et inaugurée le 18 juin 1972 en présence du Président de la République Georges Pompidou, l'édifice a été conçu pour résister à des vents soufflants à 150 km/h.

Comment s’y rendre ?

En venant de Paris, prendre la sortie n°23 (Ville-sous-La-Ferté), suivre Bar-sur-Aube, puis Colombey-les-Deux-Eglises.

En venant de Lyon, prendre la sortie n°24 (Chaumont-Semoutiers), continuer sur la route de Chaumont, puis Colombey-les-Deux-Eglises.

Le grand contournement de Paris, qu’est-ce que c’est ?

Il s’agit d’un ensemble d’autoroutes (situé à une distance allant de 80 kilomètres à 200 kilomètres) qui permet de contourner Paris. Plus proches, et selon le même système, le périphérique parisien, l’A86 et la Francilienne constituent, elles aussi, des rocades de contournement. Le grand contournement de Paris permet par exemple de relier Troyes à Rouen, par le nord, ou par le sud.

Sur l’aire de Villeneuve l’Archevêque, une œuvre à ne pas rater

Sur cette aire de services, accessible dans le sens Paris-Langres, vous pourrez contempler la sculpture monumentale de l’artiste italo-argentin, Salvatore Gallo : La création. Alors qu’il se promène près d’un chantier, le sculpteur remarque la présence d’un énorme bloc de grès de 35 tonnes. II en fait l’acquisition, et le caillou se transforme en sculpture représentant, entre autre, Adam et Eve. Sur l'aire de services, la sculpture est visible au moment de reprendre l’autoroute, au niveau du rond point.

L’aire de Villeneuve l’Archevêque est située quelques kilomètres avant Troyes, et juste avant la sortie n°19 qui mène vers les communes de Nogent-sur-Seine ou Saint-Florentin.