Autoroute A1, de Paris à Lille, en passant par les grands bassins miniers du Nord de la France

L'autoroute A1 est une autoroute de France qui relie Paris à Lille. Elle est également bien connue sous le nom d'"autoroute du Nord". L'Autoroute A1 a été la première autoroute à relier Paris avec une grande ville de France.

Longue de 211 kilomètres, c'est l'autoroute la plus fréquentée de France, hiver comme été, avec environ 100 000 véhicules qui l'empruntent chaque jour.

Elle débute sur le boulevard périphérique, à Paris, au niveau de la Porte de la Chapelle. Elle traverse ensuite le nord de la banlieue de Paris, et notamment Saint-Denis. Elle traverse ensuite la Seine-Saint-Denis et mène à l'aéroport de Roissy - Charles-de-Gaulle, puis à Compiègne, Arras, et enfin Lille.

Les abonnements télépéage Ulys sur l’autoroute A1

0,90 €
/jour utilisé
  • 0 € les jours non utilisés
  • Sans engagement
  • Sans frais de mise en service
S'abonnerEn savoir plus
2,00 €
/mois utilisé
  • 0 € les mois non utilisés
  • Sans engagement
  • Sans frais de mise en service
S'abonnerEn savoir plus

Les aires de l'autoroute A1

Pour une pause détente, sportive ou gourmande, les aires de repos et de services de l’autoroute A1 vous accueillent tout au long de l’année

L'A1, carrefour vers les pays du nord de l'Europe

L'autoroute A1 constitue également une voie incontournable pour rejoindre le Nord de l'Europe.

Vers la Belgique : au nord de Péronne (au niveau de Combles et du canal de la Somme) vous pourrez emprunter l'échangeur avec l'autoroute A2, qui vous mènera, via Cambrai, vers Bruxelles. À partir de la frontière belge, c'est l'autoroute E19 qu'il faut suivre. Après Bruxelles, et toujours sur la E19, il est possible de continuer le voyage vers Anvers, puis les Pays-Bas.

Après Lille, l'A22 vous mènera également jusqu'à la frontière belge. De là, plusieurs autoroutes européennes permettent de rejoindre les magnifiques villes de Gand (par la E17) et Bruges (E17 puis E403).

Vers l'Angleterre : l'A1 croise l'autoroute A26, à l'est d'Arras. De là, il est possible de rallier le port de Calais puis l'Angleterre.

Péronne, la Somme : l'A1 à travers un territoire marqué par la Première guerre mondiale

L'A1 traverse cette partie de la France particulièrement marquée par la Première guerre mondiale. Notons la présence de l'Historial de la Grande Guerre, sur la commune de Péronne (sortie n°13, au niveau de l’aire de Maurepas en direction de Paris). Construit au cœur des champs de bataille de la Somme en 1992, le musée retrace l'histoire de la Première Guerre mondiale : soldats, civils, prisonniers, origines et conséquences du conflit, le parcours permet de comprendre les différentes facettes du conflit.

Au-delà de la commune de Péronne, c'est tout le département de la Somme qui propose des lieux de souvenirs et de mémoire, avec des musées et des monuments

Les terrils, symboles du bassin minier du Nord de la France

Les terrils, ce sont ces grandes collines sombres, composées de déchets miniers et qui peuvent atteindre presque 200 mètres d'altitude. Témoignages d'un patrimoine hors du commun de l'activité minière au XIXe siècle, ils sont plus de 300 dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, dont 51 ont été inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2012.

Au milieu de cette grande région de plaines, les terrils attirent l'œil. Citons le terril de Sainte-Henriette qui symbolise l'entrée dans le bassin minier quand on arrive de Paris. Particulièrement spectaculaire, et visible à plus de 15 kilomètres de distance, on peut le voir au niveau de l'échangeur entre les autoroutes A1 et A21.

Focus sur : la course des terrils.

Organisée à la fin du mois de septembre, elle est longue de 55 kilomètres, et propose à ses participants de traverser sept terrils, et d'affronter 1 000 mètres de dénivelé au total. Le départ est généralement donné à 20h, et la lampe frontale est recommandée ! D'autres distances, plus "modestes", sont proposées, allant de 9 à 25 kilomètres.

À voir, à faire, depuis l'Autoroute A1

Le parc Astérix

Un des plus célèbres parcs d'attractions de France, il se trouve à 35 kilomètres au nord de Paris (compter 30 minutes). Le parc est situé juste après l'entrée dans le département de l'Oise.

Pour s'y rendre, prendre la sortie Parc Astérix, entre la sortie n°7 et la sortie n°8.

Il se trouve entre l'aire de Survilliers Est et l'aire de Robertval Est.

Le Château de Chantilly

Remarquable château datant du XIXe siècle, il est situé dans le département de l'Oise et fait partie du vaste domaine de Chantilly, qui comprend également un musée, des écuries et un immense parc.

Pour s'y rendre, en direction de Lille : prendre la sortie "Chantilly" (n°7), à 40 kilomètres de Paris. Depuis Lille, prendre la sortie "Senlis" (n°8).

Arras

Beffroi, cathédrale, citadelle, musée des Beaux-Arts, Grand'Place, mais aussi labyrinthes à 12 mètres de profondeur, la ville d'Arras regorge de monuments et offre des activités variées.

Ville universitaire dynamique, elle accueille aussi chaque année, au mois de juillet, le Main Square Festival, l'un des grands événements musicaux en France.

Située à 2h de Paris, et 45 minutes de Lille, la ville est facilement accessible.

Où se reposer sur l'A1 ? Focus sur l'aire de Chevrières

Près de 40 aires de repos ou de services traversent l'autoroute A1 et permettent aux voyageurs de reprendre quelques forces avant la suite du trajet. Parmi les plus singulières, retenons l'aire de Chevrières.

Dans la direction Paris-Lille, cette station se situe entre la sortie Pont-Sainte-Maxence et la sortie Compiègne Ouest (à 60 kilomètres de Paris).

La biodiversité de l'Oise y est mise à l'honneur : un sentier pédagogique, organisé autour d'une mare, valorise la faune et la flore de cette région et donne des clefs pour mieux la comprendre.