Les assurances de voiture électrique

Voiture électrique : tout savoir sur l’assurance auto

Avec la hausse notable des ventes de véhicules électriques en France, les assureurs commencent à s’adapter à ce marché, en proposant des offres spécifiques.

Néanmoins, pour l’instant, les contrats d’assurance proposés pour les véhicules électriques sont quasiment les mêmes que ceux des voitures thermiques (au tiers, tous risques, etc.). La différence, surtout, c’est le coût pratiqué par les assureurs, généralement moins élevé pour les voitures propres. Certaines garanties prennent aussi en compte les spécificités de ce type de véhicule (les éléments électriques, batteries, etc.), afin que la couverture soit la plus adaptée possible. 

Fonctionnement, garanties, coût, on fait le tour du sujet des contrats d’assurance pour les voitures électriques. 

Quels sont les types de contrat d’assurance ?

En France, l’assurance auto est une obligation légale pour tous les véhicules terrestres à moteur, qu’ils soient thermiques, électriques ou hybrides. Même si le véhicule n’est pas ou plus utilisé. 

On retrouve les 3 formules d’assurance qui existent déjà pour les voitures thermiques. 

L’assurance au tiers 

C’est le niveau minimum légal de couverture.. Elle garantit la responsabilité civile du conducteur, et couvre les frais en cas de dommages causés à un tiers lors d’un accident. Cela comprend les dommages corporels ou matériels. En revanche, cela ne prend pas en compte ceux dont vous êtes victime. 

Ce type d’assurance est généralement choisi lorsque : 

  • le véhicule a été mis en circulation depuis plus de 10 ans et a donc une valeur faible,
  • le conducteur roule peu,
  • ou dispose d’un petit budget.

Il faut donc bien noter qu’avec l’assurance au tiers, si vous ou votre véhicule subissez un dommage, aucune couverture n’est prévue.

L’assurance vol-incendie (appelé aussi “tiers plus”)

Elle garantit une couverture en cas de : 

  • sinistre : incendie, grêle, inondation, tempête, etc.,
  • vol,
  • acte de malveillance (bris de glace par exemple).

Des extensions peuvent venir compléter cette formule : 

  • une assistance en bas de chez soi, en cas de panne : c’est l’assistance 0 km,
  • une assistance en cas d’accident : un dépanneur pourra être envoyé, ou un véhicule  prêté au conducteur si besoin.

L’assurance tous risques 

C’est la plus complète. Elle offre les mêmes garanties que les deux formules précédentes, mais en plus, elle prend en charge les dommages corporels ou les dégâts matériels de votre véhicule. 

Des garanties complémentaires peuvent venir compléter cette formule : 

  • L’assistance 0 km : si vous êtes garé en bas de chez vous, mais que votre voiture a subi un sinistre (crevaison, bris de glace, etc.) ou que votre batterie ne fonctionne plus, vous serez pris en charge. 
  • L’assistance auto : votre véhicule pourra être remorqué jusqu’à un garage (il faudra bien s’assurer que celui-ci est en capacité d’intervenir sur une voiture électrique). Selon les assureurs et les offres, le périmètre de cette assistance peut varier. 
  • Une garantie véhicule de remplacement : vous pourrez profiter d’un véhicule pendant que le vôtre est en réparation.

Pour un véhicule électrique, cette formule est recommandée. C’est d’ailleurs celle qui est plébiscitée par les conducteurs de voitures propres. Les dommages causés sur une voiture électrique peuvent occasionner des frais particulièrement élevés. Les pièces de rechange ou encore les éléments électriques peuvent en effet coûter cher.  

Elle est aussi conseillée pour les voitures neuves ou les gros rouleurs. Cela veut aussi dire que c’est l’offre la plus chère.

Il est aussi possible de souscrire à un contrat au forfait kilométrique : si vous roulez peu, cette formule peut être intéressante. Mais cela implique de ne pas dépasser le nombre de kilomètres prévus dans le contrat. 

Quelles sont les garanties à privilégier pour un contrat d’assurance d’une voiture électrique ?

Si vous avez un modèle électrique, vous pourrez porter votre attention sur la présence de certaines garanties dans le contrat. 

  • Le remorquage jusqu’à une borne de recharge en cas de panne,
  • La prise en charge d’un dommage lié à la recharge du véhicule (une surtension ayant entraîné un sinistre par exemple)

Les organismes d’assurances disposent aussi la plupart du temps d’un réseau de garages partenaires, qui facilite la gestion des réparations. Elle permet à l’assureur de connaître à l’avance le montant de la facture. Au moment de choisir votre assureur, vérifiez bien qu’au sein de ce réseau figurent des garages agréés pour les voitures électriques. Celles-ci nécessitent en effet des compétences et du matériel bien spécifiques. 

Qu’en est-il pour l’assurance de la batterie ?

Tout dépend du mode d’achat de votre véhicule.

  • Vous avez acheté votre voiture avec location de batterie : dans ce cas, il est possible que le contrat prévoie une assistance en cas de panne, ou un remplacement en cas d’usure du matériel. Mais il importe de bien vérifier les clauses du contrat. Des extensions de garantie avec votre assureur peuvent venir compléter celles conclues avec le constructeur. 
  • Vous avez acheté la voiture avec la batterie comprise : vous pouvez demander une garantie auprès de votre assureur afin de couvrir des frais éventuels

La batterie est le principal organe d’une voiture électrique, et le plus coûteux.  Il est important de ne pas négliger la manière dont vous l’assurez. Il faut toutefois noter qu’elle est généralement garantie 8 ans par les constructeurs.

Combien ça coûte ?

L’assurance pour une voiture électrique est globalement moins chère que pour un modèle essence. Un écart qui peut aller jusqu’à 30 %, selon les modèles et les formules proposées. 

Prix moyens d’une assurance auto en 2021

Voiture électrique

Assurance au tiers

405 €

Assurance tous risques

670 €

Voiture thermique

Assurance au tiers

534 €

Assurance tous risques

823 €

Deux motifs expliquent cette différence : 

  • Les trajets effectués avec ces modèles sont, pour l’instant, généralement plus courts que ceux réalisés en voiture thermique. Les risques d’accident sont donc diminués. Les assureurs le savent et déterminent leur prix en tenant compte de cette donnée. 
  • Certains assureurs veulent encourager le développement de l’électromobilité. C’est pourquoi ils proposent des prix attractifs pour les clients détenteurs d’un véhicule propre. Cela peut passer par des réductions ou des chèques-cadeaux qui peuvent aller jusqu’à 150 €. Des avantages qui diminuent significativement la facture, notamment auprès des jeunes conducteurs qui doivent le plus souvent payer une surprime en raison de leur inexpérience.  

Bon à savoir : pour exprimer le montant dû par le souscripteur auprès de son organisme, on parle parfois de “prime d’assurance”. Il ne s’agit donc pas d’un bonus, mais bien d’une somme à payer. 

Il est difficile d’établir le montant d’une assurance pour un véhicule en général, dans la mesure où de nombreux facteurs le détermine : 

  • valeur du véhicule à l’achat : plus il est cher, plus la prime d’assurance est élevée,
  • profil du conducteur,
  • usage au quotidien,  
  • critères propres à chaque assureur. 

L’essentiel est de choisir une assurance qui correspond à vos besoins : votre voiture, vos usages au quotidien. Mais aussi à vos moyens. Il faut veiller à bien prendre connaissance des différentes garanties proposées, faire établir des devis par les sociétés d’assurance, comparer les offres. Certains constructeurs proposent également, au moment de l’achat, des assurances auto. 

Et si par la suite, vous estimez que votre assurance est finalement trop chère, vous n’avez aucune obligation de rester chez le même assureur. Une résiliation est possible, en respectant les délais prévus au contrat.

Focus sur

L’assurance connectée

Tesla a lancé il y a quelques mois une assurance bien particulière pour ses voitures électriques, basée sur le comportement de ses conducteurs, grâce aux technologies embarquées. Chaque automobiliste se voit ainsi attribuer une note sur 100 (c’est le Safety Score), sur laquelle le prix de l’assurance est indexé. 

Le non-respect des distances de sécurité, les excès de vitesse, les freinages brusques auront ainsi des répercussions sur la note globale et donc sur le prix de l’assurance. 

Tesla, comme la plupart des autres assureurs, tient aussi compte d’autres critères, tels que le modèle du véhicule ou le nombre de kilomètres parcourus. Pour l’instant, cette solution est expérimentée uniquement aux Etats-Unis. 

En France, plusieurs assureurs proposent également des formules d’assurance auto connectée, via un boîtier positionné dans le véhicule, qui récolte les données de conduite de l’automobiliste. Mais avec seulement quelques dizaines de milliers d’utilisateurs (sur des millions de conducteurs assurés), on ne peut pas dire que cette solution soit un succès. 

Pour certains, c’est l’occasion d’être récompensée pour leur conduite respectueuse de l’environnement. Tandis que d’autres s’inquiètent de cette démarche, peu respectueuse de la vie privée. 

Assurance habitation et recharge à domicile

Si vous installez une borne de recharge à domicile, n’oubliez pas d’en informer votre assureur pour que votre contrat intègre le risque que peut induire la recharge d’un véhicule électrique au sein de votre habitation (court-circuit, incendie, etc.).

En baissant le coût de leurs contrat pour les véhicules électriques, les assureurs s’inscrivent dans une dynamique en faveur des usagers qui souhaitent s’orienter vers l’électrique. Parmi les autres mesures qui favorisent la réduction des coûts, on trouve ainsi : 

  • les aides à l’achat d’un véhicule propre,
  • ou à l’installation de bornes de recharge, que ce soit en maison individuelle, ou en habitat collectif,
  • une fiscalité plus souple pour les entreprises. 

Si l’on tient également compte du coût de l’entretien (nettement moins important que pour un véhicule thermique) mais également celui lié à la recharge en électricité, plus avantageux qu’un plein d’essence, le prix d’achat d’un véhicule électrique est significativement amorti.

L'autonomie

Calculer l’autonomie d’une voiture électrique

En savoir plus
L'autonomie

Est-il possible de rouler 800 km en voiture électrique sans recharge ?

En savoir plus
Les aides à l'achat

Le crédit à taux zéro % pour la voiture électrique

En savoir plus
L'autonomie

Combien de kilomètres peut-on faire avec une voiture électrique ?

En savoir plus
Pass de recharge Ulys offert

Ulys recharge votre véhicule électrique !

Avec le Pass Ulys, rechargez votre véhicule sur plus de
30 000 bornes en France, sur et hors autoroutes.

Pour rester au courant :

Tout savoir sur la voiture électrique

La voiture électrique est un véhicule qui possède un moteur électrique associé à une batterie...

Lire la suite

Tout savoir sur la recharge électrique

Comment et où recharger sa voiture électrique ? Et à quel coût ? Combien de temps de...

Lire la suite